Aller au contenu principal

Dès 2023, tu peux travailler 600 heures au lieu de 475 heures !

Dès le 1er janvier 2023, tu peux travailler, en tant qu’étudiant, 600 heures par an en profitant de cotisations sociales réduites, au lieu de 475 heures. Ce qui a des conséquences, par exemple sur ton statut à charge de tes parents et sur tes allocations familiales. Garde un œil sur cette page pour toutes les implications liées à cette mesure.

Es-tu encore à charge de tes parents si tu travailles plus ?

Si tu peux travailler plus, tu gagneras forcément plus aussi. Mais resteras-tu alors à charge de tes parents ? « A charge » signifie que tu dépends financièrement de tes parents qui paient dès lors moins d'impôts.

Des montants maximaux existent, que tu ne peux pas dépasser pour rester à charge de tes parents. Dès que nous connaîtrons les montants maximaux pour 2023, nous t’en informerons via ce site web.

Mes parents auront-ils encore des allocations familiales si je travaille plus longtemps ?

Actuellement, en Flandre comme en Wallonie, tu ne peux pas travailler plus de 475 heures par an pour conserver ton droit aux allocations familiales. A Bruxelles, la limite est de 240 heures par trimestre. Dès que nous saurons si et comment les régions adapteront ces limites, nous le publierons sur ce site.

Garde un oeil sur Student@work !

Comme tu le vois, le passage à 600 heures a des implications à considérer... mais ces modifications n’entrent en vigueur qu'à partir du 1er janvier 2023. Rien ne changera donc d’ici au 31 décembre de cette année. Garde donc un œil sur notre site web pour rester au courant des changements apportés par le passage à 600 heures.